lundi 26 juin

Prêt à fuser...

Cette histoire est vraie. Aussi vraie que les gens dedans. Je ne plaisante pas. Je parlerai forcément de personnages vus par toi et moi dans tous les médias, et par moi en exclusivité dans ma vie quotidienne. Ils existent. J’en ai rencontré sur Internet. J’ai pris un café avec certains, couché avec d’autres, avec ou sans suite, mais jamais sans amour, c’est dire qu’ils existent. Par la force des choses ils seront dans ce blog. Il se trouve aussi que je croise trois personnes au réveil. Tous les matins. Ils sont de ma famille. Nous... [Lire la suite]
Posté par A_E_M à 00:05 - - Permalien [#]

lundi 03 juillet

Bienvenue à Futilityland

L’histoire commence à Futilityland, qui signifie pays de l’impuissance. Philippe Darrout a inventé ce mot mais moi, amplement plus balaise, j’ai inventé Philippe Darrout de la tête aux pieds. C’est un Parisien de cinquante-sept ans, né en quarante-six. Il ne sera jamais connu en dehors de son service – il est chef de service dans un hôpital de la région parisienne – et c’est une bonne chose. C’est un américanophile profond, souffrant pourtant d’une maladie intellectuelle qui l’empêche entre autres insuffisances de dépasser le... [Lire la suite]
Posté par A_E_M à 07:56 - - Permalien [#]
lundi 10 juillet

Dans ma banlieue fleurie

Emilie Darrout était chef d’agence dans une boîte d’intérim. Elle méditait du côté de chez moi au bord de la Seine. Quatre ans après la plus grande tempête jamais suivie par Météo France, le calme était revenu. Le rivage était reboisé, plein de saules pleureurs et de souches d’arbres devenues décoratives. C’était le printemps qui plus est dans l’une des plus gracieuses banlieues parisiennes, seize mille habitants dont moi, dont près de onze mille deux-cents électeurs, dont pas moi, votaient à droite. Emilie était châtain, pesait... [Lire la suite]
Posté par Miss_TICS à 00:03 - - Permalien [#]
lundi 17 juillet

Le chien

Au bout de sa laisse, un bâtard jaune et rouille crados la regardait méditer, ça faisait bien trois minutes. Elle est restée sur lui. Le chien la regardait en toussant. Le propriétaire de l’animal ne dépassait pas le mètre soixante quinze. Il était du type maghrébin mais pas agressif. Pas séduisant non plus, contrairement à certains vendeurs de shit, suivant les critères personnels d’Emilie. Un maghrébin positivement sans intérêt. Elle voulait bien croire qu’il habitait la commune, preuve que les immigrés de la troisième génération... [Lire la suite]
Posté par Miss_TICS à 22:32 - - Permalien [#]